Appel pdf (page 1)
Appel pdf (page 2)

Salut tout le monde!
Avant la lecture de notre concept nous voulons vous rappeler qu’il n’est pas facile d’organiser le cadre d’un festival mais que c’est une tache que nous remplissons très volontairement. Nous voulons néanmoins vous signaler qu’il nous est impossible de remplir des programmes ou des contenues pour cette semaine. Nos capacités ne suffisent que pour vous donner un cadre, d’autan plus qu’un de nos principes est de vous laisser votre créativité et votre propre manière d’agir et de vous laisser décider par vous même quels sont les contenues que vos voulez avoir au festival.

C’est pour ca qu’il est extrêmement important que vous apportiez des programmes, des idées, des plans d’actions et autres. Sans votre coopération le festival manque de contenu. Transmettez nous vos idées jusqu’au 13. Aout à l’adresse intersquat-berlin@riseup.net pour que nous puissions coordonner le festival. Il est important que cette deadline soit respectée afin que nous puissions réaliser l’accomplissement du festival du 10 au 19 septembre. S’il n’y a pas assez d’initiative de votre côté il est possible que la durée du festival se raccourcisse de 9 à 7 jours ou moins. On a hâte de travailler avec vous et on vous souhaite du plaisir durant la lecture de notre concept!

INTERSQUAT FESTIVAL du 10 au 19 Septembre 2010 à Berlin

Créons ensemble du 10 au 19 Septembre 2010 un espace libre et autodéterminé à Berlin, ou nous trouvons la place pour mener des débats avec des attentes et des concepts différents, initions des rencontres, développons des perspectives…! Inspiré de différent festivals INTERSQUAT à travers le monde nous voulons nous donner la possibilité de développer nos utopies à Berlin cette année. Les possibilités de mener une vie autogéré sont continuellement restreinte. Beaucoup d’espace libre sont en danger direct d’expulsion. La conséquence est le développement de l’impossibilité de vivre des vies autogérés, de pouvoir interagir et de s’organiser. Il devient très difficile de connaître ce mode de vie.

D’après nous il est absolument nécessaire de faire en conséquences de ces faits une vaste critique du capitalisme, du pouvoir et des structures qui en suivent. Nous souhaitons une discussion alternative ainsi qu’une altercation sur les contre pratique de discrimination d’être vivants. Pour nous les espaces libres sont des endroits dans lesquelles tout le monde peut se trouver sans être victime de discrimination quel quel soit. Il est important de créer une alternative au monde de consommation. Il est important de créer et de maintenir des espaces dans lequel aucune discrimination n’est accepté mais dans lesquelles ces phénomènes sont discutés. Nous voulons que tout le monde puisse vivre sa propre identité et son propre concept pour sa vie.

Si nous n’arrivons pas à résister contre le système capitaliste nous finirons tôt ou tard tous par être vaincu par l’effet de la gentrification. La réévaluation des villes a pour effet que beaucoup de nouveaux immeubles sont construit et que d’autres sont rénovés. La conséquence de ces processus est que les loyers montent et que les locataires originaires doivent quitter leurs quartiers et leurs logements. Souvent ces personnes sont obligés de s’installer dans les banlieues. Les mouvements qui résistent à ce genre de processus sont souvent criminalisés. Par des moyens répressifs leurs potentiel d’actions est minimisé. Pour mieux pouvoirs réagir face à ces faits nous allons créer des espaces dans lesquelles nous apprendrons les moyens d’actions des uns et des autres et des moyens de solidarisme.

Pendant le festival il y aura de nombreuses formes d’interactions aussi différentes quelles soit (Workshop, discussions, actions autogéré etc…). En plus il y aura des puces gratuites pour casser les logiques capitalistes de valeurs et contrevaleurs.

Quelques questions à discuter pourraient être:
Comment fonctionne la gentrification dans des villes différentes?
Comment vont les squats globalement?
Comment pouvons nous mieux nous connecter entre nous?
Comment pouvons nous recevoir plus de solidarité pour nos actions?

Mais nous voulons aussi parler d’anti – sexisme, d’anti – dominance et d’anti – capitalisme…

Toutes les formes de discriminations telles que par exemple le racisme, le sexisme ou le fascisme ne sont évidemment ni tolérées ni acceptées sur le festival.

Sans votre coopération le festival manque de contenu.
Transmettez nous vos idées jusqu’au 13. Aout à l’adresse intersquat-berlin@riseup.net pour que nous puissions coordonner le festival.

Amenés vos tentes, vos idées et votre passion militante!

Liberté de penser! Liberté de vivre! Liberté de rêver pour tout(e)s!